Comment réussir la cuisson des pâtes ?

LE MATÉRIEL ADÉQUAT

Choisissez un récipient bien large et assez bas, qui permettra que l’ébullition reprenne rapidement et que les pâtes ne collent pas au fond. Un grand récipient évite aussi le débordement de l’eau.
LA QUANTITÉ DE l’EAU

Une de premières conditions pour réussir ses pâtes est de les plonger dans la bonne quantité d’eau: pour 100g de pâtes, comptez 1 litre. Si vous respectez cette règle, inutile d’ajouter de l’huile à l’eau de cuisson. Optez également pour une eau qui ne soit pas trop calcaire.
LE SALAGE, TOUTE UNE TECHNIQUE !

Comptez 10 g de sel soit une cuillerée à café bien bombée pour 1 litre d’eau. Les puristes conseillent de ne saler ni trop tôt ni trop tard. Dans le premier cas, le sel pourrait retarder l’ébullition, dans le second, il ne pénètrerait pas bien dans les pâtes. Le meilleur instant? Lorsque l’eau est frémissante! Sitôt l’ébullition atteinte, ajoutez les pâtes en les dispersant. Attendez qu’elle reprenne, mélangez pour bien les décoller, puis baissez légèrement le feu.

LA DURÉE DE CUISSON

Elle dépend de plusieurs facteurs: la texture, la forme ou encore l’épaisseur de la variété de pâtes. Il y a quand même, selon les types, un temps de cuisson approximatif qu’on peut respecter. Inspirez-vous du temps indiqué sur l’emballage. Dès que l’eau bout à nouveau après le salage, mettez les pâtes et remuez pour éviter qu’elles se collent à la casserole. Gardez l’ébullition pendant la cuisson, ce qui permet un brassage naturel des pâtes. Pour savoir si elles sont bien cuites, goûtez-les, c’est la seule méthode fiable. Si vous les voulez al dente, c’est-à-dire légèrement croquantes sous la dent, il est d’autant plus important de les goûter régulièrement dès le moment où elles ne sont plus raides. Cuites ainsi, les pâtes sont au mieux de leur saveur.
ÉGOUTTER ET SAUCER

Après avoir égoutté les pâtes, ajoutez tout de suite du beurre, de l’huile d’olive ou de la sauce pour éviter qu’elles collent. Une technique italienne consiste à conserver un demi-verre d’eau de cuisson pour la mélanger ensuite aux pâtes juste égouttées.