Catégorie : Visage

Une juste vision de la Suisse

Quand on parle de la Suisse sur internet il y a énormément de rumeurs et de légendes urbaines qui circulent. Nous parlons de temps en temps entreprises sur notre blog. La première chose qu’il vient à dire c’est que la Suisse n’attends rien un paradis fiscal en effet toute entreprise déclaré en Suisse paye un taux d’impôt qui est proche tout de même des 18,5 % du chiffre d’affaires. Si il y a quelque chose qu’il faut bien dire c’est que les activités de type entreprise individuelle ont bien d’autres chances de réussite en Suisse par rapport à d’autres pays. Les pures players sur Internet sont nombreux. Citons les extensions capillaires qui compte bien des sites internet en place et qui vendent en ligne directement avec livraison partout en Suisse. Les habitudes d’achats en Suisse se sont développés vers le web malgré ce que l’on a tendance à dire en France où l’on donne un certain retard à la Confédération helvétique sur ce point. Postfinance un système de paiement en ligne qui se veut efficace et très sécurisé avec notamment l’usage d’une calculette jaune qui crée une autre donnée à saisir pour avoir accès à un compte bancaire à créer des bases pour que les inconscients collectifs aient confiance dans le web. Le web en Suisse en tout cas se développe plutôt bien avec un réseau 4G très efficace qui permet le développement application mobile iPhone ou Android très utile aux utilisateurs comme info route, les programmes sportifs et bien d’autres.


Extension de cheveux en savoir plus ?

http://www.editoweb.eu/Extension-de-cheveux_a29792.html voici un article très intéressant paru sur les extensions de cheveux. En effet il permet de vraiment savoir qu’est-ce que c’est que ce principe. Ce n’est en effet pas par magie que des femmes arrivent à se retrouver du jour au lendemain avec une chevelure longue, épaisse, solide et en bonne santé. Le procédé est réellement naturel pour faire en sorte que les cheveux tienne et l’on appelle cela les extensions à chaud qui utilisent la kératine pour coller les nouveaux cheveux sur ceux qui sont déjà sur votre tête. Les extensions naturelles capillaires c’est un concept que l’on trouve extrêmement bien développé dans un pays comme la Suisse autant que sur la France. La qualité et le développement des métiers de la coiffure sont en effet très fort dans ces deux pays et il faut dire que quelqu’un qui fait un apprentissage de coiffeur en Suisse se retrouve presque à coup sûr avec un poste de travail garanti. Le concept de commerce équitable est souvent bien développé avec un pays comme l’Inde dans l’idée des extensions de cheveux. Saviez-vous que les femmes indiennes poussettes les plus beaux cheveux du monde ? En effet si vous regardez sur les forums d’Internet vous verrez que les avis sont unanimes sur la qualité de la chevelure des femmes indiennes. Il faut savoir aussi que culturellement les femmes indiennes se coupent les cheveux au moins une fois par année. C’est là que leurs cheveux sont vendus à très bon prix pour pouvoir permettre le concept des extensions de cheveux. Carlina Desax que nous avons rencontré nous a gentiment expliqué dans les détails ce concept qui permet à bien des villages en Inde de vivre beaucoup mieux.

Beaucoup de questions ?

Suite à beaucoup de questions de mes lecteurs et lectrices je précise plusieurs points sur les extensions de cheveux. Le mois de septembre 2016 à été riche en questions diverses et variées. Les extensions de cheveux posent une question philosophique ou humaniste c’est vrai. Cependant si vous demandez à une femme indienne ou caucasienne si elle regrette d’avoir vendu ses cheveux elle vous dira que elle a gagné de 3 à 6 mois de salaire. Le monde est complexe. Pas tout le monde sur terre rêve d’une vie en Europe.

Chirurgie esthétique : voyager pour se refaire une beauté, les risques – Decouvrir la suisse qui bouge

http://rencontres-suisse.com/chirurgie-esthetique-voyager-pour-se-refaire-une-beaute-les-risques la chirurgie esthétique est une pratique vraiment très développée en Suisse. En effet la présence de Pitot de renommée mondiale a favorisé l’émergence de nouvelles prestations qui ont tout d’abord commencer par la chirurgie réparatrice. Aujourd’hui en 2016 les salons situé entre Lausanne et Genève et même entre Lyon et montre et une réputation qui va bien au-delà de la Confédération helvétique et même des clients étrangers viennent fréquemment profiter des prestations de ces salon de médecine esthétique. La médecine esthétique et aujourd’hui clairement comprise par les fans et demandeurs de ce genre de service. On assiste en fait à un mini combat entre les preneurs de méthodes naturelles et les preneurs de méthodes plus chirurgicales. Des méthodes utilisant par exemple l’acide hyaluronique en surface ont vu le jour en 2016. Sont-elles aussi efficace que les injections c’est une autre question ? La chirurgie esthétique n’est jamais très éloignés des prestations de médecine esthétique. Aujourd’hui en 2016 il est assez rare de trouver des médecins proposant uniquement les prestations de médecine esthétique. Savez-vous comment a commencé réellement la chirurgie esthétique ? En fait beaucoup de choses se sont développées depuis les deux guerres mondiales. Ces 2 guerres ont en effet fait beaucoup de mal physiquement au survivants. C’est ainsi que la chirurgie réparatrice et Énée et elle allait devenir ensuite la chirurgie esthétique connue de tous aujourd’hui.

Conseil pour la peau du visage

Conseil pour garder la peau la plus ferme possible après de la chirurgie esthétique

Face à mon miroir, j’ouvre largement la bouche et je prononce un A. J’esquisse un sourire et, avec mes paumes, je tire mes joues vers l’arrière pour les tendre plus encore. Puis je relâche lentement la pression et je referme la bouche. Toute seule, dans ma salle de bains et en musique, je m’octroie de cinq à dix minutes par jour de musculation du visage… mon anti-âge préféré !

L’anti-âge crédible et drôle

Muscler son visage par une séance de grimaces judicieusement choisies apporte d’aussi bons résultats que l’activité physique — gymnastique douce ou aérobic, marche, bicyclette ou natation sur la silhouette. L’explication est simple : sur la cinquantaine de muscles disponibles pour réaliser des mimiques diverses, peu travaillent réellement régulièrement. Avec le temps, les plus sollicités restent contractés, même au repos, d’où nos rides d’expression : celle du lion entre les yeux, les sillons nasogéniens au creux des joues, la patte-d’oie sur le contour de Quant aux autres muscles, trop passifs, ils ont tendance à se relâcher et à fondre comme neige au soleil. À qui s’adressent ces séances de grimaces à la carte?

À toutes les femmes !

La gymnastique faciale se pratique à tout âge, elle est gratuite, sans danger et sans contre-indications. Que demander de plus !
Des ailes du nez vers les joues, du milieu du menton vers les oreilles, entre les yeux en passant sur l’arcade sourcilière, et l’ensemble du front :

  • Tapotez l’ensemble du visage avec la pulpe des doigts (à sec ou avec ta crème), toujours du centre du visage vers l’extérieur, comme si vous jouiez du piano.
  • Drainage des yeux (très efficace mais demande un peu de temps) : avec la pulpe de l’index (à sec ou avec un contour des yeux en très petite quantité), pressez doucement la paupière supérieure juste sous les sourcils en partant de l’angle intérieur. Même chose au niveau des poches sous les yeux.
  • Faites pénétrer la crème quotidienne en douceur en glissant vos doigts : du centre du front vers les tempes, sous le menton en remontant vers les oreilles, des ailes du nez vers les tempes.

L’idée est de travailler sur les muscles par tension-relâchement. Avec des résultats visibles après six à huit semaines lorsqu’on pratique avec assiduité. Tirez la tangue 10 fois par jour Pour tonifier des zones endormies, rien de mieux que la répétition : comptez jusqu’à dix pour chaque mouvement et maintenez la position quelques secondes. Visualisez les muscles à travailler face au miroir et vérifiez votre position, tête droite, épaules relâchées. Les exercices sont simples et pour certains si discrets qu’ils peuvent être pratiqués en cuisinant, en se promenant… Ensuite on entre dans un cercle vertueux : agir sur les joues et le menton raffermit la fibre musculaire, qui augmente de volume. Le muscle se redessine, effaçant les bajoues. La peau suit alors cette nou-velle courbe, l’ovale du visage s’arrondit, les pommettes remontent. Au passage, la microcirculation cutanée est immédiatement relancée, grâce à l’amélioration des échanges cellulaires entre hypoderme, derme et épiderme, et se traduit par un joli teint rose. Les crèmes qui nourrissent, hydratent et protègent sont mieux assimilées. Offrez-vous enfin un automassage tonifiant et drainant, avec une noisette de crème nourrissante au parfum délicat ou quelques gouttes d’huile essentielle à la rose. En portant une attention particulière aux points de fatigue du visage, que l’on détend, on termine en douceur sa séance de grimaces quotidienne.

LE BAS DU VISAGE

Effacer le double menton  : tête bien droite, souriez sans excès. Levez légèrement ta tête vers le plafond en pressant fermement la peau avec une main à la naissance du cou, comme pour la retenir. Puis, bouche ouverte (Al, tirez ta langue le plus loin possible en forçant. La mâchoire doit se rapprocher du cou. Relâchez.

Renforcer l’ovale : bouche ouverte en A, appuyez très fortement le menton sur le poing pour le repousser vers le bas jusqu’à ressentir la crispation du bas du visage et du cou. Relâchez. Ensuite, tête droite, pressez votre langue avec force sur votre palais. Maintenez, relâchez. Regonfler les lèvres en position du gros bisou, poussez les lèvres vers l’avant et maintenez en tension maximale. Puis pressez vos lèvres pincées fermement l’une contre l’autre en exagérant. Insistez, relâchez.

LE HAUT DU VISAGE

Supprimer tes cernes : comme si vous étiez éblouie par le soleil, plissez les paupières sans fermer les yeux, en bougeant le moins possible la paupière supérieure. Maintenez, détendez. Dérider la patte-d’oie : écarquillez et fermez les yeux, en décomposant lentement et en exagérant le mouvement.

Détendre la ride du lion : repérez d’abord le muscle à travailler, appelé procérus, situé à hauteur des sinus : posez la pulpe de votre majeur entre vos yeux et soulevez les sourcils. Puis faites travailler ce muscle en posant vos mains sur les tempes, comme si vous remontiez des lunettes imaginaires sur votre nez.

En savoir plus :

http://www.entourage.ch/fr/solutions/femme/visage-cou-decollete/approche-globale-visage/

http://www.dr-mercadier.ch/operations-pratiquees/visage/

http://www.aesthetics-ge.ch/fr/traitements/chirurgie-du-visage/

 

Theme by Forward