La chirurgie de la mastoplastie additive en Italie et dans le reste du monde a commencé il y a de nombreuses années. À partir des années 1920, les premières tentatives chirurgicales ont été faites en injectant du tissu adipeux autologue dans le sein. Cette technique s’est avérée infructueuse car la graisse greffée n’a pas survécu et a été rapidement réabsorbée. Cette approche chirurgicale a été abandonnée environ 20 ans plus tard. Parallèlement, l’injection de silicone liquide proposée comme procédure simple et non traumatisante d’augmentation mammaire a également été rapidement abandonnée, en raison des complications locales et générales que cette technique impliquait chez un pourcentage significativement élevé de patientes.
Les techniques modernes d’augmentation mammaire par implantation d’implants mammaires en gel remontent au début des années 1960, lorsque l’on a finalement découvert une méthode d’implantation plus sûre pour l’augmentation mammaire : c’est un fait que la structure et la conception des premiers implants étaient très différentes en termes de solidité, sécurité et stabilité des implants actuellement utilisés, même si elles étaient également réalisées dans une enveloppe en silicone, remplie avec une solution saline ou du gel silicone.

En savoir plus :

Augmentation mammaire par prothèse à Marseille

Lifting des seins Marseille

https://www.amar-chirurgien-esthetique.com/fr/operations/chirurgie-esthetique-seins/augmentation-mammaire

 

Histoire de l’augmentation mammaire
5 (100%) 2 votes