Se préoccuper de son hygiène de vie et de son énergie en général, c’est un premier pas vers la liberté. Cependant, tenter de vivre d’une manière saine nous oblige à être responsables dans nos actes quotidiens. En effet, se servir de produits chimiques pour l’entretien de la maison ne rime pas avec écologie et respect de soi.

Sortir du système des produits d’entretien classiques

En 2014, de plus en plus de médias alertent le grand public sur la pollution chimique de nos intérieurs. Une majorité de personnes oublient que le geste essentiel d’une journée est d’aérer les pièces une demi-heure une fois par jour. Le but sera d’assainir et de renouveler l’air vicié. Pour avoir une bonne odeur dans la maison, on oublie les traditionnels bâtonnets d’encens et on les remplace par un diffuseur d’huiles essentielles. Les pollutions de l’eau sont à présents mis en évidence. A chacun d’instaurer un changement dans les habitudes avec ces quelques idées:

  • Le traditionnel produit vaisselle peut être remplacé par du savon de Marseille écologique. La dilution du produit de vaisselle de moitié est aussi un geste simple pour l’environnement. Le bicarbonate de soude sert à désincruster les casseroles et à faire briller les verres.
  • L’essuie-tout contient du formol préjudiciable à la santé et entre dans la catégorie des produits allergisants. Remédier à l’habituel essuie-tout est facile en remettant au goût du jour des chiffons ou  du papier absorbant simple.
  • L’anticalcaire que l’on met dans les lave-linge ou les lave-vaisselle contient de l’acide nitrolotriacétique. Il serait cancérigène et nocif pour la planète. Le vinaigre blanc remplace très bien ce NTA et adoucit le linge.
  • L’eau de Javel a hélas sa place dans tous les placards de produits d’entretien. Cette substance est dangereuse pour la santé et la planète.
  • La lessive remplie d’allergènes en tout genre peut être remplacée par du savon d’Alep râpé auquel on ajoute de l’eau chaude et de quelques gouttes d’huiles essentielles de son choix.

 

Le nettoyage des sols s’effectue avec de l’eau très chaude et de quelques gouttes de jus de citron.

Si l’on a recours à un produit d’entretien ordinaire, le rinçage est obligatoire pour retirer un maximum de particules toxiques.

  • La salle de bain et les toilettes sont nettoyées tous les jours avec du vinaigre chaud. Les miroirs retrouveront tout leur éclat en les frottant avec un morceau de pomme de terre.
  • Le jus de citron pur est le couteau suisse du nettoyage. Il entre en jeu pour les sols, les casseroles et la plupart des surfaces. L’addition d’un soupçon de sel assainira et désinfectera les fours ou les plans de travail.
  • Les détachants classiques peuvent être remplacés par de la glycérine. Ce glycérol sera un allié surprenant sur les tâches de café ou de fruits. Le procédé est simple: tamponner la tâche avec de la glycérine pure, laisser agir quelques minutes.

« Il faudrait essayer d’être heureux, ne serait-ce que pour donner l’exemple« . J.Prévert